L'entrepreneur durable

Développement durable, ISO 26000, responsabilité sociétale... présentés sous un angle entrepreneurial et opérationnel à la portée de tous (experts ou novices, dirigeants ou salariés, étudiants, donneurs d’ordre ou fournisseur..)
Cet ouvrage provoque l’envie de manager l’entreprise comme un système en utilisant tous ces leviers. Il les intègre dans le management opérationnel et stratégique de l'entreprise.
Il constitue en fait le toit de l’ « entreprise durable » construite au fil des précédents livres, avec une vision transverse qui lui donne une véritable portée stratégique. Il n’oublie pas nonn plus d’être réaliste et pragmatique en proposant une étude de cas qui accompagne le lecteur au fil des différentes étapes aboutissant à la naissance de cet entrepreneur moderne et durable qui seul pourra faire face aux défis du XXIe siècle.

Acheter chez Afnor   Acheter sur Amazon

 

Synthèse et Extraits : 

Pour en savoir plus : extrait et SYNTHESE (voir sur Journal du Net).

Caractéristiques, description et commande: 

Caractéristiques, description et commande :
* ISBN : 978-2-12-465344-7
* boutique Afnor (ref: 3465344) ou librairie numérique (eBook)
* auteur : Vincent Iacolare (Synertal)
Livré le24/10/11. Paru le 16/12/2011

Auteur(s): 

Vincent IACOLARE

Ingénieur INSA de formation, Vincent Iacolare est passionné par l'entrepreneuriat. Après avoir entrepris au sein de grandes groupes mais aussi au quotidien et dans le monde associatif, il créé Synertal (www.synertal.fr) en 2006, société spécialisée dans l'amélioration de la performance et du management des entreprises.
En 2010, il contribue activement à la création de « beeznet, les entrepreneurs modernes et durables » (www.beeznet.fr).
Pour transmettre sa vision du XXIe siècle, il intervient depuis 1986 en tant qu'auditeur qualifié, formateur, professeur vacataire, publie de nombreux ouvrages et articles, est mandataire pour des organisations patronales, publie des études de cas , est impliqué au sein de différentes associations et anime divers clubs et conférences.
Pour en savoir plus sur :

6 comments

16
avr

Jean-Pierre Madoz, senior actif et auteur
"Cet ouvrage aborde un domaine très riche et dense. C'est un bon recueil de ce que devrait avoir tout entrepreneur durable, quel que soit son statut ! Bien que très complet et dense, quelques points aurait mérité  d'y figuer : bousole éthique, marketing, degré de maturité, ..."

6
mar

PSE (Profession du Sud-Est) n° 104, mars 2012 article "je crois en toi DD!"
"Que celui qui ne fait pas de développement durable se jette en premier sur ce livre qui en fait l'apologie. ISO 26000 est son Dieu. La RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et le PDCA (Plan do check act), ses apôtres. En une belle catéchèse déclamée sur l'autel de la conception durable, la chaîne d'approvisionnement globale et l'éco-socio conception (immaculée?), l'auteur inculque pas à pas ses préceptes évangélisés dans des études de cas. Ce qui fait de cet ouvrage une bible du développement durable applicable à l'entreprise et pouvant être utilisée par les prophètes du domaine comme par les profanes. Prosélytisme oblige !
L'auteur : Vincent iacolare est chef d'entreprise provençal (Synertal), formateur Afnor Compétences et Cesi et mandataire medef en PACA."

14
Jan

Jean-Claude Berger, dirigeant de Infonie, président de l'association des ingénieurs INSA :
"Un grand bravo, au delà de tes réflexions et actions,  de ta capacité à produire autant d’ouvrages, en si peu de temps. Je suis très sincèrement impressionné."

28
déc

Yves Salmon, titulaire du diplôme du Centre de formation à l'analyse financière, membre de la Société des analystes financiers, dirigeant de Mantiquore Finance:
"Même si ce livre démontre l'étendue des possibilités de cadrage, de maitrise par la norme des différents leviers proposés pour conduire l'entreprise au succès, le lecteur se rend compte que la plus grande complexité concerne le capital humain. Si la norme propose une partition, la direction de l'entreprise en est l'intérprète.

Sur ce plan également, cet ouvrage nous interpèle :
* la prochaine évolution n'appartient-elle pas aux entrepreneurs durables capable de mobiliser de manière plus coopérative, plus volontaire l'énergie de leurs collaborateurs ?
* La notion de profit est-elle incompatible avec une entreprise à dimension humaine et sociale, généreuse et altruiste ?
* n'y a-t-il pas dans l'entreprise une place pour chacun, chaque place étant différente et complémentaire ?
Enfin, j'ai particulièrement apprécié l'histoire-étude de cas qui  guide et éclaire les concepts de façon pragmatique."

4
Jan

Frédéric Daban, Responsable Qualité Pall-Exekia (membranes céramiques et modules de filtration)
"Mes impressions sur cet ouvrage sont très positives. J'en apprécie la "philosophie" générale et le coté "éthique". J'y retrouve l'esprit pratique, didactique et passionné que j'ai apprécié lors de nos échanges."

9
mar

Yves Salmon, dirigeant et manager

J'ai lu plusieurs de tes publications, et cela m’a profondément ému.
Courage, confiance, sincérité, générosité, équité, je partage tes valeurs et je sais combien il est difficile de les faire vivre au quotidien quand elles se révèlent si peu efficaces à court terme face à la facilité et au mensonge.
… Le monde où nous vivons n’est que la somme de six milliards d’individus et l’agrégation d’autant de principes et de valeurs. Peut-il exister un monde juste et généreux peuplé d’arrivistes et d’égoïstes ? Un monde durable gouverné par le principe de recherche du plaisir immédiat ou du profit maximum à court terme ?
… C’est de ces valeurs que l’on tire la force de continuer, de durer, de persévérer malgré les échecs, les déceptions et parfois les trahisons.
Ce sont des phares qui nous guident dans la nuit, une lumière au bout d’un tunnel, un espoir qui nous permet de tenir la distance, d’être nous-même et de durer. C’est autour de ces valeurs que l’on peut rassembler, mobiliser des groupes qui deviennent des équipes. Obtenir leur consentement éclairé et leur adhésion à un projet d’entreprise ou de société, dans la confiance et respect mutuel. C’est ainsi que l’on assure la réussite par la qualité grâce à l’efficacité, l’intelligence, la volonté et l’engagement de ceux qui le portent.
Car plus que sur le prix, c’est sur la qualité globale que les entreprises de demain feront la différence avec leurs concurrents. La permanence de la qualité du produit ou du service, du SAV, de la relation client est un combat de tous et de tout instant car la défaillance d’un seul entraine celle du groupe.

...Dans les plus belles réussites économiques on trouve toujours la marque de cette obsession de la qualité et dans les plus grands échecs on trouve celle de son oubli.
La qualité est un chemin long, tortueux, exigeant mais sûr. Tout le monde ne nait pas Talentrepreneur mais tout le monde peux le devenir, pour peu que l’on inverse l’ordre des choses et celui de la sélection naturelle. Mais n’est-ce pas la marque de l’humanité que de bousculer cela par la seule force de sa volonté ?
De la volonté et du courage il en faut pour affirmer que l’on vivra selon ces principes, ...
Voilà pourquoi tes écrits m’ont ému, et si tu reçois parfois des commentaires négatifs qui t’attristent, souviens-toi que « chaque fois que tu cherches à faire avancer les choses tu auras contre toi, ceux qui auraient aimé faire la même chose, ceux qui auraient voulu faire le contraire et enfin l’immense majorité de ceux qui ne font rien » (Charles de Gaulle)